cheval albinos

Le Cheval Albinos Existe-il vraiment ? [Résolu]

Partager ce contenu :

Un cheval blanc est un cheval qui fascine et qui est sujet à des histoires et des légendes concernant sa nature. Parfois même, il est qualifié de « cheval albinos », mais, cette nomination est-elle la bonne ? Le cheval albinos n’est-il pas, en réalité, qu’un simple mythe ?

Cet article va permettre de vous éclairer sur de nombreuses interrogations par rapport à un cheval de couleur claire. Un cheval peut-il souffrir d’albinisme ?

Il n’existe pas de cheval albinos

Si vous vous posiez encore la question… Eh bien non, malgré ce que beaucoup de personnes peuvent croire ou penser, le cheval albinos n’existe pas. Un cheval blanc n’est pas un albinos : c’est juste un cheval blanc.

La croyance d’une inexistence du cheval blanc est fausse : Les vrais chevaux blancs existent, même s’ils sont très rares, et, contrairement à ce que l’on peut penser, il ne s’agit pas de chevaux dits « albinos ».

Qu’est-ce que l’albinisme ?

Albinisme

Mais en vérité, qu’est-ce que l’albinisme ? Ce mot vient du latin « albus », qui signifie blanc. Il s’agit d’une maladie génétique et héréditaire caractérisée par un déficit de production de mélanine qui affecte la pigmentation. Cela se traduit par une diminution de la pigmentation de la peau, des poils et des yeux.

L’albinisme est en fait l’absence totale de mélanine. Or, avez-vous déjà vu un cheval blanc aux yeux rouges ? Non, car ils n’existent pas, ce qui prouve donc que le cheval albinos est un mythe.

Syndrome du poulain blanc ou cheval albinos ?

Le syndrome du poulain blanc est une maladie génétique qui entraine la mort des animaux dans les deux premiers jours de leur vie. Les poulains touchés par cette maladie naissent totalement blancs avec une peau légèrement rosée avec des yeux le plus souvent bleus. Ils sont parfois appelés « chevaux albinos », mais il n’en est rien. Rappelons-le : ce n’est pas parce qu’un cheval est blanc qu’il est albinos !

Le gène responsable du syndrome du poulain blanc est un gène blanc létal qui est présent dans les lignées Overo Frame. Lorsqu’un cheval est totalement blanc à la naissance, cela signifie que son gène Frame Overo est doublé : c’est un gène du motif blanc et donc pas un gène Albino. En réalité, c’est un gène récessif létal entraînant une mauvaise formation du tube digestif. Certaines sections de l’intestin sont paralysées, ce qui entraine une mauvaise circulation des aliments dans le système, provoquant une occlusion intestinale et donc indéniablement la mort de l’animal très rapidement après sa naissance, par impaction.

Comme les poulains atteints de ce syndrome souffrent énormément dès les premières heures de leur vie, ils sont généralement (lorsque le diagnostic a été fait) euthanasiés avant qu’ils ne meurent naturellement.

Cheval cremello ou cheval albinos ?

cheval crème
cheval crème

Dans son code génétique, le cheval possède deux endroits où un type de modificateur de couleur peut s’y trouver. Ce sont les gènes crème. Ces derniers éclaircissent la couleur de base du cheval : une fois si un gène est présent, deux fois s’il y a deux gènes.

Le cheval crémello est un cheval de couleur crème, souvent associé au terme du « cheval albinos ». Cependant, il ne faut pas confondre le gène crème avec le gène de l’albinisme. Il s’agit en vérité d’un résultat de deux gènes crème donnant une nuance pâle, un peu dorée, généralement confondu avec un cheval blanc.

Le crémello a aussi les yeux bleus, d’où la confusion avec l’albinisme. Néanmoins, il n’y a pas, dans la couleur des crémellos, un manque de pigmentation typique de l’albinisme. Les chevaux dits « crémello » ne sont pas des chevaux albinos.

Syndrome du poulain lavande ou albinisme ?

Les poulains qui possèdent ce syndrome présentent une dilution de leur robe qui est par conséquent de couleur lavande. Ils sont atteints de troubles neurologiques importants : ils ne peuvent pas se mettre debout et ne peuvent que difficilement, voire pas du tout se retourner. Ils subissent également des crises d’épilepsie, ce qui entraine, comme pour le syndrome du poulain blanc, une euthanasie très vite après leur naissance.

Encore une fois, ce syndrome n’est pas de l’albinisme. Il est causé par un gène récessif létal de dilution de couleur, or, cette dilution n’est en aucun cas signe d’albinisme.

Cheval blanc dominant ou albinisme ?

Cheval blanc

Le cheval blanc dominant peut aussi être confondu avec l’albinisme, mais encore une fois, ce n’est pas le cas. Le blanc dominant n’est pas albinos. Cet animal comporte environ 27 formes connues :

  • Certains naissent blanc pur et le restent jusqu’à la fin de leur vie.
  • Certains ne sont pas entièrement blancs, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas une couleur pure.
  • D’autres formes produisent un poulain qui naît de n’importe quelle couleur et qui devient blanc pur au fil du temps, y compris sa peau qui devient rose, ce qui le différencie du cheval gris
  • Certains sont blancs avec quelques tâches

Souvent, ces gènes apparaissent par mutation spontanée. Certaines formes sont létales, tandis que d’autres sont inoffensives.

Cheval Sabino ou albinisme ?

Un cheval dit Sabino peut également être vu comme un cheval albinos. Les Sabino blancs sont causés par deux copies du gène Sabino 1. En général, ce type de cheval est blanc et peut comporter un peu de couleur. Il peut aussi être totalement blanc avec quelques pigments au niveau de la crinière ou de la queue. Leurs yeux peuvent être de différentes couleurs comme bleus, noisette ou bruns. Dans tous les cas, ces chevaux ne sont pas albinos, il ne faut donc pas les qualifier ainsi.

Comme nous venons de le voir, il existe de nombreuses formes de chevaux blancs : Blanc dominant, Sabino, Cremello, syndrome du poulain lavande ou blanc… Pour autant, aucune de ses formes ne peut être considérée comme des chevaux albinos. Nous l’avons vu, aucune ne correspond aux critères de l’albinisme énoncés ci-dessus.

Les chevaux albinos sont donc bel et bien des mythes : il existe, certes, des chevaux blancs, mais aucun ne présente les gènes de l’albinisme.

Equidestin - Léa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.