Cheval qui bave

Cheval qui Bave: Les 9 Causes Expliquées – Réagir Vite !

Partager ce contenu :

Si vous observez bien la bouche d’un cheval en train d’être monté (surtout lors des compétitions), vous pouvez parfois voir de la mousse blanche qui s’accumule. Vous pouvez aussi voir un cheval qui bave sans cause apparente au premier abord. Cette hypersalivation, ou salivation excessive, peut être un indicateur de différentes causes chez le cheval.

Bien souvent, un cheval qui salive n’est pas signe de mauvaise santé. Cela peut même être un signe de détente, comme nous allons le voir. Découvrez ci-dessous les 9 causes pouvant expliquer pourquoi un cheval bave.

Pourquoi mon cheval bave ? Les 9 raisons

1. Cheval détendu et engagé avec le cavalier

Le fait que votre cheval salive quand vous le montez peut être un signe positif: Cela peut signifier qu’il est détendu et engagé avec vous. En effet, à l’inverse, si votre cheval est stressé, son canal salivaire peut être bloqué et sa bouche s’assécher. 

Certains cavaliers encouragent même leur cheval à saliver en leur donnant une friandise avant une compétition comme des fruits et légumes: Carotte, pomme, banane… Cette friandise stimule la glande salivaire de votre cheval, ce qui lui permet d’avoir la bouche plus détendue et d’être plus attentif à vos instructions.

2. Cheval tendu à cause d’un cavalier qui le contraint trop

Cheval qui bave à cause d'une contrainte physique
Cheval qui bave à cause d'une contrainte physique

Attention, car un cheval qui a une écume blanche au niveau de la bouche peut aussi être la cause d’un cavalier qui le tend trop. Vous pouvez faire la différence entre un cheval qui salive car il est détendu et un cheval qui salive à cause d’un cavalier qui le tend par sa posture générale et son comportement.

Vous pourrez facilement repérer un cheval tendu à cause d’un cavalier qui tire trop sur les rênes par sa tête haute et repliée. Le problème est que si le cavalier tire trop sur les rênes, le cheval aura des difficultés à pouvoir bien fermer sa bouche, qui va alors mousser. Si vous voyez un cavalier qui tend trop son cheval, n’hésitez pas à lui faire la remarque, peut être qu’il ne s’en rend même pas compte.

3. Cheval stressé ou surmené

Le stress peut être bon ou mauvais. Si votre cheval court quand vous l’appelez à l’autre bout du champ, il peut produire de la salive par excitation, ce qui serait un bon stress par exemple. 

Par contre, cela peut aussi être dû à un mauvais stress, si votre cheval est isolé, qu’il entend des bruits incessants, etc… Dans ce cas, il faut identifier la cause du stress et offrir une solution à votre compagnon pour qu’il se sente mieux.

4. Cheval qui bave avec le mors

Si vous remarquez que votre cheval salive quand il a son mors dans la bouche alors qu’il ne fait pas d’exercice et que vous ne l’avez pas encore monté, cela peut être dû au fait que le mors soit mal ajusté ou qu’il ne soit pas adapté à la bouche de votre cheval.

Un mors inadapté ou mal ajusté peut empêcher votre cheval de bien fermer la bouche, et donc le faire baver. Cela peut créer une mousse blanche à cause de l’air qui se mélange à la salive. Si c’est le cas, il est conseillé d’essayer de changer de mors pour trouver celui avec lequel votre cheval sera à l’aise.

Un cheval qui bave avec le mors peut aussi être synonyme de pression trop forte sur la langue. Comme évoqué dans l’article sur les raisons pour lesquelles un cheval peut tirer la langue, un cheval qui bave avec le mors dans la bouche peut être un symptôme d’une pression trop forte exercée par le cavalier. Il faut être attentif à cela pour ne pas désensibiliser votre cheval à la pression, ce qui résulterait en des difficultés à la guider.

5. Comportement naturel lors de l’alimentation

Cheval qui bave quand il mange
Cheval qui bave quand il mange

Le cheval se nourrit principalement d’aliments secs comme le foin, et a donc besoin de produire beaucoup de salive pour les ingérer et bien les digérer. Sans cela, il ne pourrait pas s’alimenter. Cette salive produite lorsque le cheval s’alimente peut se retrouver sur ses lèvres, donnant l’impression que le cheval bave. Un cheval qui bave en mangeant est naturel dans la plupart des cas.

6. Des problèmes dentaires

Les problèmes dentaires sont une cause fréquente pouvant expliquer pourquoi votre cheval bave. Tout comme pour les humains, les chevaux peuvent développer une mauvaise dentition qui peut être à l’origine d’ulcères et de blessures.

D’autres problèmes dentaires peuvent provoquer un excès de salive: Trop de tartre, dent(s) manquante(s), saignement des gencives, etc… Ainsi, n’hésitez pas à regarder dans la bouche de votre cheval ce qui s’y passe, et contactez votre vétérinaire si vous repérez quelque chose d’anormal.

7. Réaction à l’ingestion d’un aliment toxique: Cheval qui bave beaucoup

Certains aliments et plantes peuvent être toxiques pour les chevaux, ce qui peut se manifester par une salivation excessive et une écume au niveau de ses lèvres. Un cheval qui bave au pré peut être dû à l’ingestion de plantes toxiques.

Exemple de plantes toxiques pour le cheval:

  • Les faînes de hêtres
  • La tanaisie commune
  • La nielle des blés
  • Le robinier
  • Le trèfle des foins en excès

Il peut aussi s’agir de produits chimiques présents dans les aliments ou dans l’herbe qu’ils broutent. Par exemple, si votre voisin a traité avec un produit fongicide ou insecticide à ras la bordure du champ où se trouve votre cheval et qu’il ingère des plantes traitées, son organisme peut réagir en produisant plus de salive.

Des métaux lourds comme le plomb, le mercure, ou encore l’arsenic peuvent se trouver dans l’eau ou les alimentes de votre cheval. Ceux-ci son nocifs pour votre animal, qui peut réagir en produisant de la salive de manière excessive.

8. Infection bactérienne

Un cheval qui bave et ne mange plus peut parfois être synonyme d’infection bactérienne. Il s’agit d’un symptôme et d’une réaction de l’organisme du cheval pour se défendre. La douleur peut aussi faire que votre cheval ne ferme pas la bouche correctement, provoquant l’excès de salive.

Voici 2 infections qui peuvent provoquer un excès de salive chez le cheval:

  • Actinobacillose – Plus communément appelée langue de bois, c’est une maladie bactérienne plus fréquente chez les bovins mais qui peut tout de même affecter les chevaux. Elle se caractérise par de gros abcès qui se développent sur la langue un peu comme des tumeurs. Bien qu’elle puisse être mortelle, si elle est détectée et traitée suffisamment tôt, elle peut être traitée et vous pouvez sauver votre cheval.
  • La maladie de l’herbe équine – Contrairement à la langue de bois, la maladie de l’herbe est malheureusement plus mortelle, surtout si le cheval bave. Si votre cheval bave et présente d’autres symptômes tels que des tremblements musculaires, un écoulement nasal malodorant et une accélération du rythme cardiaque, vous devez immédiatement appeler votre vétérinaire.

Il faut prendre ces symptômes au sérieux car un cheval qui bave et ne mange plus peut rapidement perdre du poids, ce qui peut compromettre sa santé. 

9. Etouffement ou gêne au niveau de la gorge

Un excès de salive et de mousse autour de la bouche du cheval associé à une toux peut être signe qu’il a quelque chose de coincé dans la gorge. Cela peut aussi se traduire pas un problème de déglutition du cheval s’il est fortement gêné. Il faut alors contacter votre vétérinaire rapidement pour ne pas qu’il s’étouffe. Cela peut être un aliment coincé mais aussi une ulcère ou autre problème, ce qui n’est pas anodin. Cela peut aussi être un élément étranger: Un cheval qui a mangé du plastique peut s’étouffer si le morceau est trop gros.

Vous savez maintenant reconnaître un cheval qui bave et les raisons pouvant expliquer cela. La clé est de toujours bien observer son cheval et de pouvoir comprendre son comportement, pour lui apporter les meilleurs soins possibles.

Equidestin - Léa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.